COVID

07/05/2020 Les recommandations HAS SFAP AFSOS sur les alternatives au midazolam pour anxiolyses et sédations par temps de COVID

Remarquable Clair Précis Argumenté et Pragmatique.

06/05/2020 Nouveau document très clair sur les démarches funéraires FAQ élaboré par ARSNA : réponses à toutes vos questions !



Prendre le temps de lire/relire textes de réflexions éthiques e cas de pandémies du point de vu de l’accompagnement de fin de vie

https://bientraitance-findevie.org/pandemies/

Ressources en lien avec la gestion des patients atteints de COVID-19 symptomatiques hors filière de réanimation

MAJ 08/04/2020 18 h

Bien comprendre la gestion des corps des patients décédés au vu des textes en vigueur : une note ARS Nouvelle Aquitaine qui fait le point clairement

COVID19Télécharger

En Résumé :

  • Aucune thanatopraxie jusqu’à nouvel ordre
  • Il faut enlever les Pace-Maker (le texte laisse ouvert cette pratique aux thanatopracteurs avant mise en bière évidemment et sous entendu moyennant finances … Donc le mieux c’est que le médecin le fasse
  • Mise en bière immédiate pas de toilette funéraire par les pompes funèbres. Délai de 24 maxi pour la mise en bière
  • Pas de toilette rituelle (concerne religions juives ou musulmans en accord avec les représentants des 2 cultes)
  • Pas de présentation en chambre funéraire (gérés par pompes funèbres) mais ,’aborde pas la question en chambre mortuaire (que le HCSP autorisait sans que cet avis soit abrogé)
  • L’inhumation ou la crémation doivent intervenir après 24 h et dans les 24 dans les 6 jours mais ce délai peut être dépassé jusqu’à 21 jours sans autorisation préfectorale moyennant une régularisation a posteriori
  • Il n’existe pas de délais précis correspondant à la mise en bière immédiate, le certificat de décès (dont les modalités de remplissage figurent à son verso) indique que cela doit se faire “dans les plus brefs délais” lors du décès à domicile et “avant la sortie de l’établissement” lors du décès à l’hôpital ou en EHPAD.
  • A l’issue d’un délai de 10 heures après le dcéès le directeur de l’établissement est fondé à saisir le maire afin que celui-ci puisse décider de la mise en bière immédiate et de la fermeture du cercueil sur la base de l’article R. 2213-18 : donc si la famille n’a pas choisi de pompes Funèbres pour organiser la mise en bière au bout de 10 heures il faut saisir le maire qui peut ordonner la mise en bière (pour l’instant l’histoire ne dit pas qui va payer ? Probablement la famille a posteriori …)

Notre fiche de procédures de gestion des corps selon existence ou non d’une chambre mortuaire compte tenu de l’obligation de mise en bière immédiate

Rédaction du certificat de décès cas COVID + : Dans toute la mesure du possible utiliser la certification électronique

EN CAS DE DECES A COVID-19

Remplissage du volet administratif :

Suite aux modifications des recommandations en date du 02/04/2020 (décret n° 2020-384) concernant le traitement des corps des patients décédés (cas suspects ou confirmés) de Covid-19, les mesures de mise en bière immédiate doivent être appliquées :

  • “obligations de mise en bière immédiate” : Cocher OUI
    • Cercueil simple: cocher OUI
    • Cercueil hermétique: cocher NON
  • “obstacle aux soins de conservation” : cocher OUI
  • “obstacle au don du corps à la science” : cocher OUI
  • Merci d’être vigilant sur le remplissage des données administratives
  • Les dispositifs à piles (sauf intracardiaques) doivent être enlevés par un médecin

Remplissage du volet médical : 

  • En partie 1 du volet médical déclarant le processus morbide :
    • Infection confirmée à covid-19 : utilisez l’expression “Infection à Covid-19 certaine
    • Infection suspectée à covid-19 : utilisez l’expression “Suspicion d’infection à Covid-19
  • Pour rappel, si les résultats d’analyse ont confirmé ou infirmé l’infection à Covid-19 dans les 96h après la certification, vous avez la possibilité de modifier le certificat.
  • Si vous êtes certain que le décès n’est pas lié au Covid-19, ne pas spécifier le terme COVID en partie 1 ou 2 du certificat

Documents en évolution régulière à disposition

Des documents pour affichage

affichageTélécharger

  • Les 13 messages clés ⇒  AFFICHAGE
  • Prise en charge palliative symptomatique des patients hors réanimation atteints de formes symptomatiques de Covid 19 dans les établissements médico-sociaux
  • La fiche Covid-HAD Bagatelle en 3 niveaux et avec procédures dégradées si pénurie de produits et/ou de matériel

PEC palliative-en 3 niveaux Télécharger

Des documents à consulter

consulterTélécharger

  • Mise en œuvre d’une pratique sédative adaptée pour les patients statués non réanimatoire
  • Modalité d’utilisation de la morphine pour prise en charge des symptômes respiratoires des patients statués non réanimatoire dans le cadre de la crise COVID
  • Prise en charge autres symptômes

Des documents ressources/procédures

procéduresTélécharger

Modèle de fiche de traçabilité de pratiques sédatives pour des patients statués non réanimatoires dans le cadre de la crise COVID

Modèle de prescriptions anticipées pour PSNR Covid adaptées  aux personnes âgées

Exemple d’éléments de langage utilisables : annonce statut C+ Non réanimatoire, annonce décès, annonce C+NR famille

Démarches funéraires et COVID

Consulter toutes les fiches de l’HAD-COVID MSP Bordeaux Bagatelle

Accès sur Google Drive